Avis de grand froid : on met quoi sur sa peau ?

Avis de grand froid : on met quoi sur sa peau ?

L’hiver arrive et la peau est en première ligne.  Il est temps de modifier à sa routine quotidienne.

Règle n°1 : On nettoie sa peau avec des produits doux : eau micellaire, lait démaquillant que l’on rince systématiquement avec une pulvérisation d’eau thermale pour éliminer tout résidu sur la peau.

Règle n°2 : On opte pour une crème plus hydratante, mais pas forcément plus riche  qui contient par exemple de l’acide hyaluronique hydratante et prévention du vieillissement cutané.

Règle n°3 : On ajoute un sérum hydratant avant d’appliquer le produit de soin, pour les peaux les plus sensibles  ou qui ressentent un sentiment d’inconfort.

Règle n°4 : On fait 1 fois semaine un masque hydratant.

Règle n°5 : On évite les gommages ou les scrubs même les plus fins pour éviter toute irritation.

Règle n°6 : On fait le plein de bons gras dans son assiette pour empêcher l’évaporation de l’eau de la peau : mâche, oeufs enrichis en oméga3,  maquereaux, sardines, saumon au programme.

Règle n°7 : On n‘oublie d’hydrater la peau du corps au moins deux à 3 fois par semaine.

J -3 semaines avant les fêtes : un regard défatigué grâce à une injection de Botox !

J -3 semaines avant les fêtes : un regard défatigué grâce à une injection de Botox !

Chez le dermato :

Un regard défatigué, une paupière plus ouverte naturellement, sans être figé : c’est possible grâce au Botox.

A savoir : la décontraction musculaire n’est pas immédiate ; prévoyez un RDV de contrôle 15 jours plus tard pour un résultat parfait pour les fêtes.

A la maison :

  • On applique le matin un sérum à la vit C sous sa crème de jour pour un effet bonne mine.
  • On passe à une hydratation quotidienne du corps.

Dans son assiette :

  • On switche le diner pour un bouillon de légumes maison deux fois par semaine.
  • On saupoudre tous ses plats avec des herbes riches en anti-oxydants: le persil, la menthe, le basilic, la coriandre et la ciboulette.
  • On épice son assiette avec du curcuma, particulièrement riche en polyphénols.

J -1 mois: une peau éclatante grâce au soin combiné TRIO 3D  

J -1 mois: une peau éclatante grâce au soin combiné TRIO 3D  

Nous sommes à quelques semaines des fêtes et vous n’avez toujours rien fait pour votre peau.
Bonne nouvelle : il n’est pas trop tard pour arborer une mine éclatante.
Démonstration !

Chez le dermato :

Rien de mieux qu’un traitement combiné pour régénérer une peau en plein hiver.
Au DermoMedicalCenter,  le soin TRIO-3D associe peeling superficiel+micro-needling+LED.

  • Le peeling superficiel exfolie les couches superficielles de l’épiderme.
  • Le micro needling stimule la fermeté.
  • La LED booste la régénération cellulaire.

Toutes les peaux peuvent en bénéficier, coup d’éclat sans cicatrisation dans les 48 heures qui suivent.
Prévoir 3 séances espacées de 15 jours pour un effet durable. Coût : 300 euros la séance.

A la maison :

  • On ajoute à sa routine de soin, une crème plus ou moins concentrée en AHA pour optimiser les résultats du Soin TRIO 3D.
  • On arrête les gommages du corps.

Dans son assiette :

  • On débute la journée avec citron pressé dans de l’eau tiède !
  • On supprime les mauvais sucres des plats préparés, les céréales raffinées, les sodas !
  • On diminue ou mieux on supprime l’alcool !
  • On privilégie les poissons gras : sardine et maquereau en boite, cela marche aussi !

On cuisine les légumes orangés (potimarrons et potirons, butternut), riches en beta carotène pour une mine éclatante.

Vous avez arrêté les crèmes pour adopter le « LOOK NUDE » ?

Vous avez arrêté les crèmes pour adopter le « LOOK NUDE » ?

Pour se permettre une peau sans maquillage après la disparition du bronzage, il faut un teint parfait et cela se travaille !

Une belle peau au naturel est possible avec des soins simples et ciblés.

On veut de l’éclat et de l’hydratation dans l’assiette : les légumes de saison en salade assaisonnés avec un mélange d’huiles (lin, noisettes, olive ) et saupoudrés d’herbes (basilic, ciboulette, persil) et d’épices (curcuma, gingembre, origan).

L’objectif nude : une peau éclatante, sans traces de boutons, ni points noirs.

Le programme pour y parvenir : régularité des soins et bons choix de cosmétiques.

On nettoie sa peau bi quotidiennement : au choix, savon surgras, eau micellaire ou lait démaquillant pourvu que l’on se fasse plaisir !

L’application d’une crème est obligatoire, même pour les peaux les plus grasses et gommage toutes les 3 semaines.

Chez son dermato : séances combinées de micro needling, peelings et LED.

Si vous fumez un paquet par jour…

Si vous fumez un paquet par jour…

On arrête tout de suite ! A moins que l’on ne rêve d’un teint gris, sans éclat, des pores dilatés et des points noirs et de rides précoces.

Certains considèrent le tabac comme encore plus nocif que l’exposition aux UV pour la peau.

Le risque de rides précoces serait 4,7 fois plus important que chez les non fumeurs ; il est multiplié par 12 si on abuse, en plus, du soleil! Fumer 1 paquet de cigarettes par jour équivaut à un vieillissement supplémentaire de 10 ans.

Des solutions ?

On dope son alimentation en polyphénols pour piéger les radicaux libres.
Au programme : pomme, brocoli, artichauts et fruits rouges (framboises, mûres et autres baies rouges) qui favorisent la micro circulation et donc l’éclat du teint.

Le problème n°1 de fumeurs est le manque d’éclat, voire un teint grisâtre.
On opte pour des crèmes aux acides de fruits, ( AHA) qui exfolient les couches superficielles de la peau et éliminent les micro kystes.

LE SOIN incontournable pour toute fumeuse : le peeling superficiel.

Effectué en cabinet de dermatologie !
Traitement d’attaque : 3 à 5 séances puis un entretien d’une séance tous les deux mois pour conserver les résultats.

Acné et grossesse : on prend quoi ?

Acné et grossesse : on prend quoi ?

L’EMA (Agence européenne des médicaments) vient de  réévaluer le risque de l’application de produits cutanés à base de rétinoïdes en cas de grossesse. Les rétinoïdes sont contre- indiqués par voire orale pendant la grossesse du fait du risque de malformations chez l’enfant à naître. L’EMA considère désormais que les rétinoïdes appliqués sur la peau doivent être également contre-indiqués pendant la grossesse. Bien le passage des rétinoïdes dans la circulation sanguine à travers la peau est négligeable dans les conditions habituelles d’utilisation, il ne peut être totalement exclu. Les médicaments commercialisés en France contenant un rétinoïde appliqué sur la peau sont surtout utilisés pour le traitement de l’acné : trétinoïne, isotrétinoïne, adapalène.

En cas de poussée d’acné pendant la grossesse, seul les produits locaux à base de peroxyde de benzoyle ou d’antibiotique peuvent donc désormais être utilisés.

Est-il possible de lutter contre les pores dilatés ?

Est-il possible de lutter contre les pores dilatés ?

Les pores dilatés sont souvent associés à une sécrétion de sébum augmentée. La taille des pores augmente avec l’âge les rendant plus visible notamment sur la partie médiane du visage du fait de la perte de densité de la peau. Les variations hormonales sont aussi susceptibles de modifier la sécrétion de sébum.

Un programme de peelings superficiels, sans éviction sociale, permet d’améliorer le grain de peau.

Comptez 4 à 5 peelings espacés de 15 jours à 3 semaines pour un résultat durable.

La « TO DO LIST » d’automne

La « TO DO LIST » d’automne

Il ne faut pas attendre d’être débronzée pour prendre Rdv chez son dermato pour :

> Effectuer une analyse photo complète de la peau du visage (hydratation, nombre de pores dilatés, rougeurs, taches, rides) et mieux en prendre soin.
> Débuter un programme cosmétique adapté à sa peau
> Programmer un peeling superficiel combiné à une LED pour retrouver une peau éclatante. Irremplaçable pour prolonger la bonne mine, resserrer les pores et uniformiser le teint.
> Prévoir 2 à 3 séances de micro needling associées à des LED pour stimuler la régénération cellulaire et réparer les dégâts de l’exposition solaire.
> Penser aussi à faire un peeling sur le corps, moins connu et pourtant efficace pour éliminer les zones rugueuses sur les bras, les fesses ou les cuisses.
> Checker ses grains de beauté ; tout changement de forme, de couleur ou de contours doit faire consulter.
> Epiler au laser ses jambes encore bronzées est possible avec certains appareils.
> Réhydrater sa peau en profondeur avec une injection de Skin Boosters™ car la peau souffre de déshydratation au retour de vacances.
> Détatouer au laser un tatouage indésirable.
> Traiter le masque de grossesse (mélasma) loin d’être réservé aux femmes enceintes. Préparation dépigmentante et peelings superficiels à commencer dès la rentrée.

Peeling superficiel, mode d’emploi !

Peeling superficiel, mode d’emploi !

Voici quelques conseils indispensables à connaître avant d’aller faire un programme de peelings superficiels chez son dermatologue.
Un peeling superficiel à la rentrée, mais pour quoi faire :
– Conserver l’éclat de l’été
– Resserrer les pores
– Unifier le teint
– Stimuler le renouvellement des cellules
– Améliorer l’aspect de la peau
Le peeling superficiel donne des résultats incomparables, à condition de respecter certaines règles.
1. Une préparation : Appliquer pendant 15 jours avant le peeling, la crème préparatrice aux AHA (acides de fruits) ou de crème à base de vitamine A acide ou de ses dérivés
2. Un programme : suivre le nombre de séances prescrites (en général entre 3 à 5 peelings). On peut être déçu(e) si l’on ne fait qu’une seule séance de peeling superficiel. Réaliser la totalité des séances prescrites est nécessaire pour obtenir des résultats optimaux.
3. Une association : combiner la séance de peeling superficiel à une séance de LED (bleue et/ou rouge) potentialise les résultats.
4. Un bilan post peel : à l’issue du programme, le dermatologue recommande une préconisation cosmétique adaptée pour pérenniser les résultats.

Conseils avant ou après tout tatouage

Conseils avant ou après tout tatouage

Effectuer un tatouage sur sa peau engendre une plaie qui va cicatriser correctement dans les semaines qui suivent si l’on respecte un certain nombre de règles :

  • Choisir son tatoueur : vérifier que le salon de tatouage que vous avez choisi est membre du Syndicat national des artistes tatoueurs ( Snat)ce qui signifie qu’il a suivi une formation sur les règles d’hygiène et respecte une charte qualité .
  • Respecter certaines règles d’hygiène après : nettoyer la zone à l’eau et au savon 2 à 3 fois par jour.
  • Appliquer un produit cicatrisant après chaque lavage (Cicalfate ® Cicaplast®, Cicabio ® par exemple)
  • Limiter les frottements sur la zone tatouée pendant la durée de la cicatrisation en portant des vêtements amples.
  • Eviter toute exposition solaire.
  • Ne pas se baigner en piscine ou à la mer.

Si des vésicules surviennent sur un tatouage récent ou si la cicatrisation se prolonge au delà de 4 à 6 semaines, il faut consulter son dermatologue car une surinfection est possible et doit être rapidement traitée.