Mois de mai : on Checke ses grains de beauté

Cette année encore, le mois de mai est l’occasion de checker ses grains de beauté chez son dermatologue.

Rappelons que les cancers cutanés sont en augmentation avec 80 000 nouveaux cas par an, en France. Il y a deux grands types de cancers cutanés qui représentent à eux seuls 90% des cancers cutanés.

  • Les cancers baso-cellulaires (70 % de l’ensemble des cancers cutanés) se développent localement et leur diagnostic précoce évite les cicatrices importantes.
  • Les cancers épidermoïdes (20%) sont plus agressifs, ils doivent être diagnostiqués précocement car ils peuvent métastaser.
  • Les mélanomes cutanés représentent 10 % des cancers de la peau. Ils peuvent apparaître sur une peau saine (70 à 80 % des cas) ou résulter de la transformation maligne d’un nævus.

Le facteur favorisant le plus important est l’exposition aux rayons UV.
Les autres facteurs prédisposant sont :

  • une peau claire et des cheveux clairs,
  • un long séjour dans des pays à fort ensoleillement durant l’enfance,
  • des coups de soleil,
  • des antécédents familiaux de cancers cutanés,
  • la présence de nombreux grains de beauté,
  • les séances d’UV en cabine.
  • certaines professions sont plus à risque car l’exposition aux UV est inévitable comme marin, agriculteur, moniteur de ski.

D’où l’importance du dépistage régulier de l’ensemble de la peau par son dermatologue mais on insiste aujourd’hui sur l’importance de l’auto- dépistage.